Chauffage soufflant : le radiateur d’appoint ultra pratique

Pour chauffer une pièce en un clin d’œil, rien de tel qu’un chauffage soufflant. Ce radiateur électrique se révèle très pratique en toute saison. Facile à transporter d’une pièce à une autre et d’une grande simplicité d’utilisation, il représente une solution de chauffage d’appoint performante pour les petits espaces. Son faible prix à l’achat constitue aussi un attrait séduisant.

Il faut bien avouer que le radiateur soufflant constitue un moyen de se chauffer adapté à diverses situations. Le matin au réveil, il donne un coup de chaud à une chambre un peu fraîche. Avant de prendre une douche, il réchauffe la salle de bains en quelques minutes. En rentrant le soir, il élève la température de plusieurs degrés dès sa mise en marche, le temps que le chauffage central prenne le relais.

Liste des chauffages soufflants (amazon.fr)

Radiateur soufflant

Se réchauffer auprès d’un radiateur soufflant…

Et parce que le radiateur soufflant est léger, de petite taille et doté d’une poignée de transport, il s’installe partout dans la maison en toute simplicité.

Différents types de soufflants

  • Radiateur soufflant mobile
    Le radiateur soufflant mobile est le modèle le plus connu du grand public. Sa popularité ne se dément pas quand, chaque hiver, les vagues de froid font grelotter le pays.

    Chauffage soufflant mobile

    Chauffage soufflant mobile.

    Sa petite taille et son poids plume font de lui un appareil apprécié pour sa capacité à être déplacé facilement. Peu cher, peu encombrant et surtout très puissant, il réchauffe une pièce en un quart de tour, à condition qu’elle soit d’un volume raisonnable. En effet, ce matériel n’est pas le plus adapté pour chauffer un espace dont les dimensions sont importantes. Mais pour un studio, c’est parfait !

    Le radiateur soufflant mobile est un appareil électrique dont le fonctionnement est assez simple. Il se compose d’une résistance et d’un ventilateur. L’air ambiant est aspiré par l’hélice du système de ventilation. Puis il est chauffé au contact de la résistance. Le ventilateur propulse ensuite ce flux chaud vers l’avant. La rapide montée en température produite par ce chauffage à convection permet à la pièce de se retrouver enveloppée d’une ambiance chaleureuse de manière instantanée.

    Le principal avantage du radiateur soufflant mobile réside justement dans sa chauffe à grande vitesse qui apporte un bien-être en seulement quelques secondes. Sa facilité de transport, son poids léger, son faible encombrement et son coût modique sont également des atouts appréciables.

    Néanmoins, on pointera du doigt son bruit et son manque d’inertie thermique qui conduit à une chute immédiate de la température une fois l’appareil éteint. Autre inconvénient, il a tendance à rendre l’air plus sec. Cela peut occasionner une irritation des muqueuses chez les personnes sensibles.

    D’un point de vue de la sécurité, il dispose d’une protection anti-surchauffe qui coupe l’alimentation en cas de problème. Les modèles destinés à être utilisés dans les pièces d’eau sont équipés de sécurités supplémentaires.

  • Radiateur soufflant céramique
    Par rapport au souffleur standard, le radiateur soufflant céramique offre un chauffage généreux pour un meilleur confort. La perception de la chaleur produite est plus douce grâce aux propriétés d’inertie thermique de la céramique. Cette dernière stocke l’énergie calorifique puis la redistribue progressivement même après la mise hors tension de l’appareil.

    Chauffage soufflant céramique.

    Chauffage soufflant céramique.

    L’inertie est la seule amélioration notable par rapport au modèle classique, le fonctionnement global de l’appareil reposant sur le même principe. L’air ambiant est brassé à travers une résistance chauffante puis rejeté dans la pièce par une soufflerie intégrée. La température s’élève presque aussitôt.

    Le radiateur soufflant céramique est léger et mobile. On peut donc le déplacer aisément dans toutes les pièces de l’habitation. Il suffit de le brancher sur une prise de courant pour le mettre en route.

    Comme le chauffage soufflant mobile, il possède une sécurité en cas de surchauffe ainsi qu’un variateur pour définir la position de chauffe. Il existe même des modèles en basses tensions de 12 ou 24 volts conçus spécifiquement pour une utilisation en caravane ou camping-car.

    Là-encore, la ventilation génère un bruit de fond inconfortable. De plus, en cas d’usage prolongé, la consommation électrique peut s’avérer importante. Il est donc préférable de l’employer modérément en complément d’un chauffage centralisé, et de préférence dans une pièce de taille réduite pour davantage d’efficacité.

    Enfin, d’un point de vue tarifaire, le prix d’un radiateur soufflant céramique est légèrement supérieur au modèle classique.

    Pour des informations complémentaires, lisez l’article sur le chauffage soufflant céramique.

  • Radiateur soufflant mural
    Chauffage soufflant mural

    Chauffage soufflant mural.

    A la différence d’un appareil mobile, le radiateur soufflant mural est destiné à être fixé au mur. Il s’utilise comme chauffage principal dans une pièce de petite taille à condition de le choisir suffisamment puissant. A défaut, la fixation de plusieurs radiateurs peut se révéler nécessaire. Il est donc important d’estimer en amont la puissance adéquate.

    Le fonctionnement d’un radiateur soufflant mural est similaire aux deux autres types d’appareils présentés précédemment. Il aspire de l’air, le réchauffe avec une résistance puis le rejette à l’aide d’une ventilation.

    L’installation d’un radiateur soufflant mural ne requiert aucune compétence particulière. Il faut juste respecter le montage indiqué par le fabricant lors de la pose. Toutefois, si le matériel doit être installé dans une salle de bains, l’application stricte des consignes de sécurité s’impose afin de se prémunir contre le risque d’accident.

  • Soufflant salle de bain
    Soufflant salle de bain

    Soufflant salle de bain.

    Le soufflant salle de bain est un chauffage d’appoint adapté aux pièces humides. On peut donc s’en servir sans risque à proximité d’un lavabo ou d’une douche. Sa conception renforcée le protège des éventuelles éclaboussures.

    Peu encombrant, il trouve tout naturellement sa place dans l’exiguïté d’une salle de bain. Il est idéal pour donner un coup de chaud furtif dans une pièce où la plupart des gens ne passent que peu de temps.

    Pour un déclenchement automatique, certains modèles possèdent un programmateur ou un détecteur de présence. D’autres ont un minuteur permettant de déterminer avec précision la durée de chauffe. Des fonctionnalités pratiques pour transformer une pièce inconfortable en un espace de détente.

    Pour en savoir davantage, consultez notre article sur le radiateur soufflant salle de bain.

  • Sèche-serviette soufflant
    Deux fonctions caractérisent le sèche-serviette électrique soufflant. La première consiste, comme son nom l’indique, à sécher les serviettes. Chauffer la pièce est la seconde fonctionnalité de cet appareil. Elle se révèle très utile pour combler un manque de confort en grapillant quelques degrés supplémentaires.

    Il est aussi une solution pratique pour contrôler l’humidité résiduelle d’une salle de bain et éviter les moisissures. C’est donc bien plus qu’un banal radiateur sèche-serviette électrique.

    Pour en savoir davantage, consultez notre article sur le radiateur sèche-serviette soufflant.

  • Chauffage soufflant à gaz
    Le chauffage soufflant à gaz est un canon à air chaud qui se branche sur une prise électrique. Mais contrairement au radiateur soufflant domestique, cet appareil à usage professionnel a besoin d’un combustible.

    En effet, c’est la combustion du propane ou du butane – parfois du fuel – qui produit la chaleur. D’un rendement exceptionnel, le soufflant à gaz s’invite surtout sur les chantiers de construction, dans les entrepôts de stockage ou dans les bâtiments agricoles.

    Pour en savoir davantage, consultez notre article sur le chauffage soufflant à gaz.

Liste des chauffages soufflants (amazon.fr)

Un chauffage soufflant, pour quel usage ?

Soufflant au bureau

Pratique, même au bureau !

Le chauffage soufflant est à privilégier pour les petits espaces du domicile. On le destine souvent à la salle de bain mais il est parfait pour dépanner les soirs d’hiver en complément d’un convecteur.

Son apport rapide de chaleur contribue à rendre l’atmosphère d’une pièce plus agréable sans devoir attendre un préchauffage. Et quand il est oscillant, il balaie l’espace de droite à gauche pour une meilleure répartition de l’air chaud.

Dans la chambre, il suffit de le faire tourner cinq à six minutes avant d’aller se coucher pour ne pas s’endormir dans le froid. Au réveil, il réchauffe la cuisine pour un petit-déjeuner plus confortable. Il s’utilise aussi en journée dans un bureau dépourvu de chauffage efficient ou qui n’est pas climatisé.

Notez bien que, dans tous les cas, le chauffage électrique soufflant n’est pas destiné à être utilisé de manière prolongée. Il rend service ponctuellement à un moment précis de la journée. Plutôt énergivore, il n’est pas le meilleur compagnon pour une utilisation permanente surtout s’il s’agit de chauffer une grande pièce. Son emploi doit donc être modéré.

Quant au choix du modèle, tout dépend de l’usage que l’on souhaite en faire. Un soufflant mobile de base est opérationnel dans toute la maison sauf dans les pièces d’eau. Cet environnement particulier réclame un modèle spécialement adapté aux normes de sécurité. Le soufflant salle de bain répond à ces exigences.

Les avantages du radiateur soufflant

Nous avons déjà évoqué les différents avantages à posséder chez soi un radiateur soufflant en toute saison. Voici un bref récapitulatif qui finira de vous convaincre.

  • Rapide montée en température
    Orienté dans une direction souhaitée, il procure une chaleur directe, homogène et instantanée en fournissant une température qui monte vite.
  • Réglage soufflant

    Facile à régler !

  • Puissance de chauffe
    Il possède plusieurs puissances de chauffe pouvant monter jusqu’à 3000 watts et parfois un thermostat mécanique ou électronique assurant le maintien d’une chaleur constante.
  • Peu encombrant
    Son gabarit compact le rend discret. Cet encombrement minimal favorise son installation dans un environnement étroit. Il se pose sur le sol, sur un meuble ou se fixe au mur selon les modèles.
  • 100% mobile
    Ne pesant que 2 ou 3 kilos et doté d’une poignée de transport intégrée (parfois de roulettes), le chauffage soufflant est facile à transporter, du salon à la chambre, du garage au grenier. Et il se range sans mal dans un placard ou sur une étagère. Et pourquoi ne pas l’emporter avec soi en vacances dans le coffre de la voiture ?
  • Fonction ventilateur
    Le radiateur soufflant est réversible. Avec sa fonction ventilateur, il apporte de la fraicheur en brassant l’air ambiant en été. Il renouvelle également l’atmosphère intérieure. Sa puissance toute relative oblige toutefois à l’avoir près de soi pour bénéficier d’un souffle frais.
  • Sécurité anti-surchauffe
    En cas de surchauffe, l’appareil s’arrête automatiquement. Par exemple, le limiteur thermique se déclenche si on place l’appareil sous une couverture pour avoir plus chaud, chose à ne surtout pas faire !
  • Position hors-gel
    Disponible sur certains produits, cette option déclenche la soufflerie chauffante en dessous d’un seuil de température pour préserver des installations sensibles au gel.
  • Autres options
    D’autres fonctionnalités peuvent équiper un radiateur soufflant : télécommande, connexion wifi pour un pilotage à distance, thermostat digital, oscillation, enrouleur de câble, design, option silence, filtre à air, sécurité anti-basculement, voyants lumineux de contrôle…
  • Prix
    Les petits budgets se focaliseront sur son prix très économique. Une vingtaine d’euros seulement.

Inconvénients

Ne passons pas sous silence les désagréments du radiateur soufflant. Nous avons listé les principaux inconvénients de cet appareil de chauffage.

Hélice radiateur soufflant

L’hélice du radiateur soufflant.

  • Bruit
    A pleine puissance, la soufflerie d’un radiateur soufflant génère du bruit en raison du vrombissement de l’hélice. Malheureusement, le volume sonore en décibels n’est pas toujours indiqué sur la fiche technique. Par conséquent, difficile de connaitre le niveau de la nuisance et de savoir si le souffleur est réellement silencieux.
  • Chauffage d’appoint uniquement
    Inutile de rappeler que ce matériel n’est pas destiné à chauffer une maison toute entière. C’est juste un chauffage d’appoint à utiliser de temps en temps pour glaner quelques degrés. Il ne peut en aucune façon remplacer un radiateur principal.
  • Energivore
    Il chauffe vite, c’est indéniable, mais il consomme aussi beaucoup d’énergie. On doit l’employer à bon escient pour ne pas alourdir sa facture d’électricité.
  • Absence d’inertie
    L’inertie thermique est quasi-inexistante avec cet appareil. Le froid revient aussitôt après l’avoir éteint.
  • Assèche l’air
    Utilisé en continu sur une longue durée, il finit par dessécher l’air ambiant. De plus, la ventilation déplace les poussières et les allergènes. Les principales conséquences pour les occupants sont des yeux qui picotent et des voies respiratoires légèrement irritées.

En conclusion, et pour ne pas rester sur une note négative, le chauffage soufflant reste dans tous les cas un moyen pratique et rapide de se chauffer en toutes circonstances. Vous auriez tort de vous en priver !

Liste des chauffages soufflants (amazon.fr)